Il n'est pas possible d'ésperer avoir un beau jardin sans eau! L'eau est capitale pour le développement des plantes et il vous faudra trouver des moyens pour leur apporter cette humidité si votre jardin est sec. L'enrouleur de tuyau d'arrosage sera votre meilleur allié pour pouvoir proposer l'arrosage en tous points du jardin. Il vous permettra de véhiculer le breuvage de vos poules jusque dans le poulailler sans pertes.

L'eau dans le sol

Principale source d'eau pour les plantes du jardin, la pluie est vitale pour leur développement. elle pénètre dans le sol, où les radicelles l'absorbent, en même temps que certains éléments minéraux essentiels qui ont été dissous. Un sol aéré, humide, mais néanmoins bien drainé, favorise cette activité. Une terre détrempée manque d'oxygène, ce qui est fatal à la plupart des plantes dont les racines, privées d'oxygène, s'asphyxient et pourrissent. En revanche, les végétaux qui poussent à l'état naturel dans un terrain marécageux et détrempé, comme les plantes de marais et des berges des cours d'eau, s'accomodent bien de cette situation.

Il faut savoir tirer parti des lieux secs de votre jardin en y cultivant des plantes venues des régions à faibles précipitations, comme les déserts, les garrigues ou les savanes. Ces espèces sont bien adaptées pour survivre à la sécherresse. Elles conservent leur activité physiologique et continuent à pousser normalement, en dépit du manque d'eau. Vous pouvez également enfouir des matières organiques dans le sol et pailler le pied des plantes pour favoriser le maintien de l'humidité. Seuls quelques végétaux acceptent de pousser dans un lieu constamment sec, au pied d'un mur par exemple. Ménagez un espace minimal de 50 cm près de ces structures. Vos plus beaux pots de fleur devront aussi faire l'objet d'un arrosage régulier en fonction des plantes qui y seront plantées.